Un café avec Margaux Avril...

Le temps d'un café, Margaux Avril, la chanteuse qu'on voit partout en ce moment, nous a livré ses meilleurs adresses et ses petits bonheurs de vie ! Artistes aux multiples talents (chanteuses, compositrice, photographe,...), Margaux Avril s'inspire de son propre univers et puise dans ses racines franco-américaines. Rencontres marquantes, voyages de rêves et sorties plaisirs, Elle nous raconte tout...ici ! 


Tes endroits préférés pour sortir à Paris et à New-York ?
À Paris, ce serait le Bourbon. Crée et tenu par des amis. Décoré par l’un des meilleurs. La musique est toujours bien, l’ambiance et l’accueil sont chaleureux et les cocktails sont délicieux. À New-York, cela fait longtemps que je n’y suis pas sortie!  Je dirais Baby Grand...

Un lieu coup de coeur où tu souhaites revenir ?
Positano! Et plus précisément chez Da Adolfo.
 
Un lieu idéal pour faire la fête en vacances ?

Chez Jep Gambardella dans la Grande Bellezza, le film de Paolo Sorrentino ! 

Un ailleurs que tu rêves de découvrir (pays, ville, ...) ?
J’adorerais approfondir ma découverte de l’Italie et notamment les Pouilles, Capri... Et sinon le Mexique et l’Israël me fascinent.

Puises-tu dans tes racines françaises et américaines pour t’inspirer ?
Pas directement, mais sans tout à fait pouvoir l'expliquer, cette double culture m’a influencée. C’est notamment cette ouverture qui m’a permis d’oser avoir plusieurs vies et métiers, de voyager, de parler anglais...Cela a certainement éduqué mon oreille aussi, et m’aide évidemment à écrire et chanter... 

Ta tenue de scène classique ?
Comme pour toute sortie, je préfère être à l’aise. Je dois pouvoir bouger aisément, ne pas avoir à remettre ma tenue en place toutes les 5 minutes. J’aime que ce soit simple. En général je privilégie une combinaison, ou un pantalon taille haute avec un chemisier un peu ample. Cela habille suffisamment pour que je puisse porter des baskets; je reste ainsi libre de mes mouvements et je ne me sens pas déguisée. 

 

Un instant, une scène de vie, un paysage qui t’as inspiré et que tu as immortalisé en tant que photographe ?
Quand j’ai commencé la photographie, j’étais effectivement beaucoup dans l’instantané, le moment décisif, un détail bref à saisir. Aujourd’hui je crois que je suis davantage dans la contemplation d’une poésie du quotidien, et dans la constance de celle-ci. C’est ainsi d’ailleurs que j'ai créé certaines de mes séries : light beams & in beds. Un voyage à Instanbul m’a beaucoup marquée en photographie, les lumières, les contrastes, les détails, les couleurs... Et les paysages et moment de vie aux USA ont quelque-chose de photogénique, qui m’a toujours inspirée. Je suis très clairement influencée par Stephen Shore.

Une rencontre qui t’a marqué au cours de ta carrière artistique ?
Je garde un souvenir immuable de ma rencontre avec Alex Beaupain. Je l’avais découvert grâce aux films de Christophe Honoré et j’étais complètement dingue de ses textes. Il m’a écrit une chanson pour mon premier album (« c’était la nuit »), et j’ai fait sa premiere partie à l’Olympia. J’étais tellement fière de travailler avec un artiste que j’admirais depuis mes 15 ans! Sinon, toutes les rencontres que j’ai faites ont été constructives et belles. J’ai partagé des moments uniques avec chacun des artistes avec qui j’ai travaillé, tant pour mes projets en France qu'à l'international.

Tes inspirations du moment pour composer ?
Je puise évidemment d’abord dans mes histoires personnelles même si j’ai encore un rapport très pudique avec le fait de raconter ma vie et mes sentiments. Je pense que personne ne se doute de tout ce que j’ai traversé tout simplement parce que j’ai encore du mal à en parler. Mais il y a des mots et des humeurs qui se dégagent et c’est ce que j’essaye de retranscrire dans ma musique. C’est cette fine couche d'histoires de vie qui m’appartient et que j’essaye de sublimer, avec toujours un brin de détachement.

Les petites questions en vrac...

Tips pour une soirée réussie entre copines ?

Un repas délicieux, des histoires de mecs, c'est très inspirant (rires) ! Une bonne playlist, une lumière tamisée, et un appareil photo jetable!

Ton restaurant préféré pour fêter les grands événements ?
Chez Racines, ou Carbòn à Paris.

Ta tenue fétiche pour sortir ?
Un jean taille haute, un haut noir ample et légèrement transparent, et du rouge à lèvres. 

En soirée tu ne pars jamais sans…
Mon téléphone, un peu de parfum et du rouge à lèvres !

La musique de ta playlist qui tourne en boucle en ce moment ?
Est-ce que j’ai le droit de dire « Drifting » ainsi que la version remixée de celle-ci par French79 ? ;) 

Merci beaucoup Margaux ! 

Retrouvez ses dernières compositions ici...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.